Zodiac

On ne connaîtra sans doute jamais l'étendue de ses forfaits et le nombre de ses victimes, mais son sobriquet est entré dans la légende du crime. Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années soixante et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Éventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua d'abord treize assassinats, puis une trentaine, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui, durant des années, le traquèrent en vain.

Robert Graysmith, jeune et timide dessinateur de presse, n'avait ni l'expérience ni les relations de son brillant collègue Paul Avery, spécialiste des affaires criminelles au San Francisco Chronicle. Extérieur à l'enquête, il n'avait pas accès aux données et témoignages dont disposait le charismatique Inspecteur David Toschi et son méticuleux partenaire, l'Inspecteur William Armstrong. Le Zodiac n'en deviendrait pas moins l'affaire de sa vie, à laquelle il consacrerait dix ans d'efforts et deux ouvrages d'une vertigineuse précision.

Tout commença le 1er août 1969, par une "Lettre à la Rédaction", adressée au Chronicle, au San Francisco Examiner et au Vallejo Times-Herald. Zodiac s'y présentait comme l'assassin de David Faraday et Betty Lou Jensen, le 20 décembre 1968, sur la Lake Herman Road du Comté de Solana, et de Darlene Ferrin, le 4 juillet 1969, et comme l'auteur de la tentative d'assassinat de Mike Mageau sur le parking du terrain de golf de Rock Springs à Vallejo. Il fournissait des détails que la police était seule à connaître, et prenait le risque de livrer son identité dans un message codé qui mettrait en échec les décrypteurs du FBI, de la NSA et de la Navy.

Aucun tueur en série ne s'était amusé à ce petit jeu depuis des décennies. D'autres lettres, d'autres menaces, d'autres attaques suivirent. Le 27 septembre 1969, un jeune couple, Cecilia Ann Shepard et Bryan Hartnell, fut sauvagement poignardé aux abords du Lac Berryessa, dans le comté de Napa. Un mois plus tard, le 11 octobre, le chauffeur de taxi Paul Lee Stine se faisait abattre dans une rue du quartier chic de Presidio Heights. Trois jours après, le Zodiac annonçait son intention d'attaquer un car scolaire… Il avait toujours un temps d'avance sur ses poursuivants et une aptitude phénoménale à les déstabiliser, à briser leur moral, leur carrière et leur vie privée. Happés dans cette spirale infernale, Avery, Toschi et Armstrong ne s'en remirent jamais. Restait Graysmith…


un film de David Fincher avec Jake Gyllenhaal, Robert Downey Jr., Mark Ruffalo, Anthony Edwards, Chloë Sevigny, Gary Oldman, Zach Grenier, Dermot Mulroney, Brian Cox, Charles Fleischer

4 Fonds d'écran du film Zodiac

  Copyright 2005 - 2018 Wallpapers Cinéma - Mentions légales - Plan du site